Rome accueille les États généraux de l'aérospatiale : 3 milliards de secteurs de croissance et défis éducatifs pour l'Agenda 2030

Les états généraux de l'industrie aérospatiale se sont tenus à Rome lors de la conférence #AEROSPAZIO24, avec la participation du ministre de l'Entreprise et du Made in Italy Adolfo Urso, des représentants de l'Agence spatiale italienne (ASI) et de l'Agence spatiale européenne (ESA). Le secteur aérospatial italien, d'une valeur de 3 milliards d'euros, est en pleine croissance et recevra plus de 7 milliards d'euros de financement public entre 2023 et 2027. Le pays compte actuellement 415 entreprises actives dans le secteur, employant 7 000 personnes et affichant un taux de croissance de 15 % au cours des 15 dernières années. Antonio Blandini (CIRA, ESRE, EREA), Giulio Ranzo (PDG d'AVIO) et Massimo Comparini (PDG de Thales Alenia Space) ont pris la parole.

Dans le même temps, l'ASviS a souligné la nécessité d'investir près de 15 milliards d'euros pour adapter le système éducatif italien aux objectifs de l'Agenda 2030, soit bien plus que les fonds actuellement prévus dans le PNRR. Les domaines d'intervention comprennent la transformation des salles de classe en environnements d'apprentissage innovants, l'adaptation des logements universitaires aux normes européennes et la formation des enseignants et des étudiants. Les fonds demandés comprennent 7 854 millions d'euros pour les salles de classe, 4 125 millions d'euros pour les logements universitaires, 1 415 millions d'euros pour la formation des enseignants et 830 millions d'euros pour la formation des étudiants, ce qui souligne l'insuffisance des ressources actuelles allouées par le PNRR.

Source : RaiNews

Les états généraux de l'industrie aérospatiale se sont tenus à Rome lors de la conférence #AEROSPAZIO24, avec la participation du ministre de l'Entreprise et du Made in Italy Adolfo Urso, des représentants de l'Agence spatiale italienne (ASI) et de l'Agence spatiale européenne (ESA). Le secteur aérospatial italien, d'une valeur de 3 milliards d'euros, est en pleine croissance et recevra plus de 7 milliards d'euros de financement public entre 2023 et 2027. Le pays compte actuellement 415 entreprises actives dans le secteur, employant 7 000 personnes et affichant un taux de croissance de 15 % au cours des 15 dernières années. Antonio Blandini (CIRA, ESRE, EREA), Giulio Ranzo (PDG d'AVIO) et Massimo Comparini (PDG de Thales Alenia Space) ont pris la parole.

Dans le même temps, l'ASviS a souligné la nécessité d'investir près de 15 milliards d'euros pour adapter le système éducatif italien aux objectifs de l'Agenda 2030, soit bien plus que les fonds actuellement prévus dans le PNRR. Les domaines d'intervention comprennent la transformation des salles de classe en environnements d'apprentissage innovants, l'adaptation des logements universitaires aux normes européennes et la formation des enseignants et des étudiants. Les fonds demandés comprennent 7 854 millions d'euros pour les salles de classe, 4 125 millions d'euros pour les logements universitaires, 1 415 millions d'euros pour la formation des enseignants et 830 millions d'euros pour la formation des étudiants, ce qui souligne l'insuffisance des ressources actuelles allouées par le PNRR.

Source : RaiNews