Renaud Crassous
Directeur du Projet SMR NUWARD - EDF
Diplômé de l'École Polytechnique (1997), ingénieur des Ponts, des eaux et des forêts et titulaire d'un doctorat en économie, Renaud Crassous débute sa carrière comme chercheur en économie dans le domaine des scénarios énergétiques et des politiques de lutte contre le changement climatique, période au cours de la quale il appuie la délégation française auprès du GIEC (Groupe International des Experts sur le Climat), puis il est nommé au Conseil Économique du Développement Durable (CEDD) auprès du ministre de l'écologie et du Développement Durable. Il intègre le Groupe EDF en 2009 en tant qu'ingénieur économiste à la Direction de la Stratégie et de la Prospective. En 2012 et 2013, il coordonne l'accompagnement du débat sur la transition énergétique au sein du groupe EDF et fait partie du groupe des experts du débat national. En 2014, il intègre la Division production ingénierie hydraulique comme directeur d'exploitation des barrages du bassin de la Dordogne. En 2017, il prend la direction du CNEPE, centre d'ingénierie responsable de la partie conventionnelle et de la source froide des centrales en exploitation et en construction. En 2020, il devient directeur de projet SMR pour EDF. Renaud Crassous est auteur de plusieurs publications sur les politiques énergétiques et climatiques, et de travaux de recherche et d'expertise auprès de la Banque Mondiale (2002, 2003, 2006), du Ministère de l'Environnement et du Développement Durable et ADEME (2002-2005, puis 2007-2008), de la Mission Interministérielle de l'Effet de Serre (MIES) - ONERC (Observatoire National des Effets du Réchauffement Climatique) ou encore auprès de l'Agence Internationale de l'Energie (2007).
Enedis
Construire un avenir énergétique neutre en CO2, conciliant préservation de la planète, bien-être et développement, grâce à l'électricité et à des solutions et services innovants : C'est la raison d'être du groupe EDF Face à l'urgence climatique, nous voulons inventer, partout où nous sommes présents, un nouveau modèle énergétique : moins émetteur de CO2, plus efficace, plus respectueux de l'environnement et des populations. EDF développe le SMR NUWARD™ avec des contributions majeures du CEA, de TechnicAtome, de Naval Group, de Framatome et de Tractebel. NUWARD™ est une centrale nucléaire de petite taille, basée sur la technologie éprouvée des réacteurs à eau pressurisée, et constituée de deux unités de 170 MW soit 340 MW au total. Elle a vocation à compléter la gamme de réacteurs d'EDF pour répondre à une demande mondiale fortement croissante de moyens de production d'électricité pilotables et décarbonés à partir de 2030. Elle vise en particulier le remplacement d'unités de production charbon ou gaz et la croissance des usages de l'électricité. La standardisation des équipements de NUWARD™ et la modularisation de ses principales fonctions permettent de bénéficier d'effets de série et d'optimiser les coûts et la construction sur site. Des dispositifs de sûreté passive assurent la conformité aux meilleurs standards mondiaux. NUWARD™ est conçue pour produire de l'électricité, avec une cogénération possible de chaleur, de manière à satisfaire de multiples usages comme la production d'hydrogène par électrolyse haute température, le chauffage urbain ou la désalinisation. EDF vise la construction d'une centrale de référence en France à l'horizon 2030.