Quatre questions à Gianluigi Russo
Executive Board Member and Head of Western Europe

Devant présenter en quelques lignes l’activité d’Alexander Hughes, quels aspects de votre histoire et de votre expérience souhaiteriez-vous mettre en exergue ?

Alexander Hughes est l’un des groupes historiques de l’Executive Search, né à Londres en 1957 et qui a un actionnaire privé français depuis plus de 30 ans.

Notre siège social se trouve donc à Paris, tandis que notre bureau italien est en activité depuis plus de vingt ans…

Parmi les domaines d'action d'Alexander Hughes, quel est, selon vous, celui qui présente les plus grands défis à relever par le système industriel européen à l'avenir, et sur lequel il sera nécessaire d'avoir la plus grande vision ?

Alexander Hughes est présent dans tous les secteurs, toutes les industries et tous les services. Il serait donc difficile et quelque peu limitatif d’identifier une ou plusieurs tendances spécifiques.

Il convient peut-être d’accorder une attention particulière à l’impact de la tendance, désormais très répandue comme nous pouvons l’observer depuis quelques années, de rapatrier en Europe, et surtout dans les pays à tradition et à capacité manufacturière incontestable, une partie significative des activités industrielles qui ont été délocalisées par le passé de manière opportuniste dans diverses régions du monde qui offraient des conditions apparemment ou temporairement favorables.

Quels sont les signes distinctifs qui caractérisent votre entreprise ?

La particularité la plus intéressante à souligner est peut-être liée à notre modèle organisationnel totalement intégré : les 55 bureaux Alexander Hughes présents dans le monde agissent comme une structure unique afin d’offrir aux Decision Makers de nos clients un point de référence constant, en combinaison avec un soutien opérationnel local, si et quand les projets individuels le nécessitent.

Grâce à cette façon d’établir et de gérer notre relation avec nos interlocuteurs, nous pouvons maintenir et consolider, même dans une activité de conseil typiquement « à la demande » comme la nôtre, un véritable partenariat continu et durable avec nos clients, en les soutenant dans certaines des décisions les plus cruciales en ce qui concerne l’acquisition de compétences managériales et de talents, dans chaque contexte et sur chaque marché où différentes stratégies sont concentrées.

Alexander Hughes a développé une grande expérience dans l’identification et le développement des talents. Quels sont, selon vous, les domaines dans lesquels une politique d’Union des Talents entre la France et l’Italie pourrait apporter de meilleurs résultats ? 

Chaque secteur a des besoins spécifiques, mais j’aimerais souligner un aspect qui gagne enfin en importance : ces dernières années, la prise de conscience de la nature stratégique du rôle de membre indépendant et/ou non exécutif du conseil d’administration s’est considérablement accrue, y compris au niveau des filiales.

Alexander Hughes a toujours porté une attention particulière à ce segment d’activité et a déjà développé une expertise reconnue depuis plusieurs années, en travaillant évidemment aussi très souvent avec d’importants groupes français et italiens.

Devant présenter en quelques lignes l’activité d’Alexander Hughes, quels aspects de votre histoire et de votre expérience souhaiteriez-vous mettre en exergue ?

Alexander Hughes est l’un des groupes historiques de l’Executive Search, né à Londres en 1957 et qui a un actionnaire privé français depuis plus de 30 ans.

Notre siège social se trouve donc à Paris, tandis que notre bureau italien est en activité depuis plus de vingt ans…

Quels sont les signes distinctifs qui caractérisent votre entreprise ?

La particularité la plus intéressante à souligner est peut-être liée à notre modèle organisationnel totalement intégré : les 55 bureaux Alexander Hughes présents dans le monde agissent comme une structure unique afin d’offrir aux Decision Makers de nos clients un point de référence constant, en combinaison avec un soutien opérationnel local, si et quand les projets individuels le nécessitent.

Grâce à cette façon d’établir et de gérer notre relation avec nos interlocuteurs, nous pouvons maintenir et consolider, même dans une activité de conseil typiquement « à la demande » comme la nôtre, un véritable partenariat continu et durable avec nos clients, en les soutenant dans certaines des décisions les plus cruciales en ce qui concerne l’acquisition de compétences managériales et de talents, dans chaque contexte et sur chaque marché où différentes stratégies sont concentrées.

Parmi les domaines d'action d'Alexander Hughes, quel est, selon vous, celui qui présente les plus grands défis à relever par le système industriel européen à l'avenir, et sur lequel il sera nécessaire d'avoir la plus grande vision ?

Alexander Hughes est présent dans tous les secteurs, toutes les industries et tous les services. Il serait donc difficile et quelque peu limitatif d’identifier une ou plusieurs tendances spécifiques.

Il convient peut-être d’accorder une attention particulière à l’impact de la tendance, désormais très répandue comme nous pouvons l’observer depuis quelques années, de rapatrier en Europe, et surtout dans les pays à tradition et à capacité manufacturière incontestable, une partie significative des activités industrielles qui ont été délocalisées par le passé de manière opportuniste dans diverses régions du monde qui offraient des conditions apparemment ou temporairement favorables.

Alexander Hughes a développé une grande expérience dans l’identification et le développement des talents. Quels sont, selon vous, les domaines dans lesquels une politique d’Union des Talents entre la France et l’Italie pourrait apporter de meilleurs résultats ? 

Chaque secteur a des besoins spécifiques, mais j’aimerais souligner un aspect qui gagne enfin en importance : ces dernières années, la prise de conscience de la nature stratégique du rôle de membre indépendant et/ou non exécutif du conseil d’administration s’est considérablement accrue, y compris au niveau des filiales.

Alexander Hughes a toujours porté une attention particulière à ce segment d’activité et a déjà développé une expertise reconnue depuis plusieurs années, en travaillant évidemment aussi très souvent avec d’importants groupes français et italiens.