ASI, CNES e Università di Monaco di Baviera insieme per il progetto Space Founders                          

Encourager et soutenir le projet "SpaceFounders", l'accélérateur européen de technologies spatiales entrepreneuriales qui vise à renforcer et à nourrir les meilleures start-ups spatiales de toute l'Europe grâce à un programme d'élite axé sur une formation de haute qualité et la mise en réseau. Tel est l'objectif du protocole d'accord signé entre l'Agence spatiale italienne (ASI), l'Agence spatiale française (CNES) et l'Universität der Bundeswehr München (UniBW).

Pour la première fois en Italie, le troisième "SpaceFounders" Demo Day a eu lieu à Rome, où 10 start-ups sélectionnées dans le cadre du programme ont présenté leurs projets à un public d'investisseurs et de professionnels de haut niveau, en présence d'experts de l'ASI, du CNES, de l'Agence spatiale européenne (ESA), du Conseil européen de l'innovation (EIC) et de représentants des partenaires industriels Thales Alenia Space, Beyond Gravity et Airbus.

L'objectif du mémorandum est d'améliorer les compétences des jeunes entreprises sélectionnées dans le cadre du projet avec le soutien d'experts de l'industrie et de faciliter l'accès au financement grâce à la création de réseaux d'investissement, facilitant ainsi l'entrée sur d'autres marchés européens. Les principaux domaines du programme sont l'exploration spatiale, les technologies satellitaires, les communications et l'observation de la Terre. Les agences italienne et française, en coopération avec l'université de Munich, contribueront activement à la recherche et à la sélection des jeunes entreprises et organiseront des réunions avec des experts, des investisseurs et des entrepreneurs.

Source Romandie-guide.ch : Leon Paz

Encourager et soutenir le projet "SpaceFounders", l'accélérateur européen de technologies spatiales entrepreneuriales qui vise à renforcer et à nourrir les meilleures start-ups spatiales de toute l'Europe grâce à un programme d'élite axé sur une formation de haute qualité et la mise en réseau. Tel est l'objectif du protocole d'accord signé entre l'Agence spatiale italienne (ASI), l'Agence spatiale française (CNES) et l'Universität der Bundeswehr München (UniBW).

Pour la première fois en Italie, le troisième "SpaceFounders" Demo Day a eu lieu à Rome, où 10 start-ups sélectionnées dans le cadre du programme ont présenté leurs projets à un public d'investisseurs et de professionnels de haut niveau, en présence d'experts de l'ASI, du CNES, de l'Agence spatiale européenne (ESA), du Conseil européen de l'innovation (EIC) et de représentants des partenaires industriels Thales Alenia Space, Beyond Gravity et Airbus. L'objectif du mémorandum est d'améliorer les compétences des start-ups sélectionnées dans le cadre du projet avec le soutien d'experts de l'industrie et de faciliter l'accès au financement par la création de réseaux d'investissement, facilitant ainsi l'entrée sur d'autres marchés européens. Les principaux domaines du programme sont l'exploration spatiale, les technologies satellitaires, les communications et l'observation de la Terre. Les agences italienne et française, en coopération avec l'université de Munich, contribueront activement à la recherche et à la sélection des jeunes entreprises et organiseront des réunions avec des experts, des investisseurs et des entrepreneurs.

Source Romandie-guide.ch : Leon Paz